Petite rétrospective

J'ai soudainement pensé à ça l'autre soir, alors que je me disais que ça faisait un moment que je n'avais rien publié ici. L'usage veut qu'à cette période de l'année nous réfléchissions à nos bonnes résolutions. Mais il n'y a rien de plus facile à oublier, abandonner ou trahir que ces bonnes résolutions. Nous ne pouvons prédire les hasards de la vie qui nous obligent à changer notre fusil d'épaule en cours d'année, nous conduisant à abandonner des résolutions prises avec entrain le 1er janvier précédent. Alors qu'au fond, bonnes résolutions ou pas, nous sommes tou·te·s capable du meilleur dans nos vies. L'idée que j'ai eu est donc de plutôt mettre en valeur ce qu'on a réussi de bien l'année écoulée.

En ce qui me concerne, cette année a été l'occasion d'évoluer dans mes activités associatives :

  • chez les scouts et guides de France, j'ai cessé d'être chef pionniers-caravelles, pour me tourner vers l'accompagnement de deux maîtrises du territoire Atlantique-Vendée. En parallèle, j'ai passé ma formation initiale de formateur et commencé à intervenir sur des formations internes au mouvement.
  • après quelques mois de torpeur, l'association Duchesse a été relancée avec succès. Le compte bancaire a été ouvert et les premières adhésions enregistrées. Le but de l'association, à l'image des AMAP qui permettent de sortir des grandes surfaces pour revenir à une consommation plus responsable d'aliments locaux, est de fournir à ses adhérents des services web (hébergement de fichiers, synchronisation d'agendas ou de contacts) qui fonctionnent localement (à Nantes en l'occurrence), pour se sortir de la logique d'enfermement des GAFAM.

Par ailleurs, j'ai pu avancer sur un certain nombres de projets personnels informatiques, parmi lesquels :

  • la mise à disposition de ma configuration d'Emacs. Cette dernière n'est pas forcément encore complètement expliquée, mais cela m'a permis de me faire la main avec le concept de literate programming que j'apprécie énormément dans sa philosophie.
  • l'évolution de mon extension simple-hinting pour Firefox, afin de la rendre compatible avec le nouveau format des extensions et ce faisant la rendre compatible avec Chrom·ium·e. Au cours de sa réécriture, je me suis intéressé à la problématique des trackers d'url (ces arguments supplémentaires ajoutés aux liens, qui permettent de savoir où vous l'avez rencontré) et des liens courts, qui permettent trop souvent de maquiller ces trackers (sachant d'ailleurs que la taille des URLs n'est plus un problème sur Twitter). Ce faisant, j'ai développé un petit outil permettant de démaquiller ce genre de lien pour savoir à l'avance où vous mettrez les pieds.
  • la traduction de différents projets libres, parmi lesquels Markor (Android), Car Report (Android), Mate Desktop (Linux), NovProg (Linux, Windows, Mac OSX), Enigmail (extension Thunderbird), et j'en passe certainement. C'est un moyen simple de s'investir dans des projets libres de qualité, sans pour autant se remettre à coder le soir venu.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://etienne.depar.is/a-ecrit/trackback/567