Doctor Who

Bon, y'a pas, il faut s'exprimer parfois. Après mûre réflexions – et être à jour dans la série, deuxième version (depuis 2005) – je tenais à partager mon avis complètement subjectif des personnages à ce jours de « docteur Who ». J'en fait un petit classement, qui selon moi n'a pas besoin de justification, c'est l'intérêt de la subjectivité.

Méchants

  1. Le maître, joué par John Simm
  2. Silence
  3. Davros, joué par Julian Bleach et la profondeur ajoutée au personnage dans les épisodes « The Magician's Apprentice » et « The Witch's Familiar »
  4. Les anges pleureurs
  5. Cassandra

Compagnons masculin

  1. Captain Jack Harkness
  2. Wilfred Mott / Craig Owens (« The Lodger »)
  3. Rory Pond
  4. Vincent van Gogh
  5. Churchill

Compagnons féminin

  1. Amy Pond
  2. Jenny (« The Doctor's Daughter ») / Reinette (« The Girl in the Fireplace »)
  3. Martha Jones
  4. Osgood
  5. Rose Tyler

Épisodes

  1. « The Girl in the Fireplace »
  2. « Army of Ghosts » / « Doomsday »
  3. « Human nature » / « The family of blood »
  4. « A Christmas carol »
  5. « The Doctor's Daughter »

Docteurs

  1. David Tennant
  2. Chistopher Eccleston
  3. Matt Smith
  4. John Hurt
  5. Peter Capaldi – mais qui est probablement déservi par Clara :(

Les pires trucs que je n'ai pas aimé

  1. Donna Noble et sa mère
  2. Mickey Smith et Danny Pink, a.k.a les boyfriends inutiles et mal joués
  3. Clara Oswald
  4. « Sleep no more »

Conclusion

Je ne suis pas rentré dans le détail des musiques par exemple, car je n'aurai pas réussi à dresser un top pertinent. Néanmoins, je persiste à penser que les musiques de la saison 6 (« I'm the doctor in Utah » ou encore « Help is on its way ») restent les meilleurs jamais composées, après la musique de l'épisode « The Girl in the Fireplace ».

Bref, s'il fallait faire un épisode qui me comblerait, nous aurions David Tennant luttant contre le maître / John Simm allié avec les Silences. Pour s'aider dans sa lutte, il pourra compter sur Amy et Martha accompagnées de Jack Harkness et Wilfred Mott. Le tout mis en musique façon saison 6. On peut rêver =D

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://etienne.depar.is/a-ecrit/trackback/543