Harry Potter et les reliques de la mort

Eh bien, comme le titre de l'documents l'annonce, je vais vous parler du dernier Harry Potter... Non ne partez pas en courant, je ne révèlerait rien de l'intrigue.

Bref, je viens à l'instant de le terminer, et je dois avouer que je suis littéralement stupéfixé par ce livre. Il est tout bonnement génial. Et sincèrement je crois bien que c'est mon préféré, avec le tome 3. L'histoire est tout simplement géniale, pleine de rebondissement intelligent et de suspens savamment disposé pour nous rendre encore plus accro !

On y apprend "enfin" pas mal de détails qui bouclent définitivement l'histoire d'Harry et des différents protagonistes de l'aventure. Malheureusement, la fin est carrément pompier (je parle de l'épilogue), et on a vraiment l'impression qu'Harry nous fait un super complexe vis à vis de son histoire, et que sa femme n'a eu aucun droit dans le choix des prénoms (bon, j'ai essayé de minimiser les dégats pour ceux qui voudraient conserver tous le suspense, mais j'étais bien obligé de le dire). Mais c'est vraiment le seul défaut que j'ai trouvé à ce livre.

Bien que profondément déçu par les 4, 5 et 6, je suis heureux de retrouver l'essence même de ce qui m'avait fait aimer les Harry Potter depuis le début. Et j'ai pris plaisir à me marrer devant les détails prouvant que ce livre n'est pas forcément fait pour les enfants de 12 ans (vive les allusions scabreuses... j'essaierais de les retrouver pour vous les faire partager... car peut-être j'ai mal interprété mais ça m'étonnerait un peu)... mais bien pour les fans de la première heure ayant désormais entre 17 et 22 ans.

Harry Potter 7, c'est bon, mangez-en !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://etienne.depar.is/a-ecrit/trackback/140