Jabber - Episode I

Logo JabberIl y a quelque temps, un extraterrestre de votre entourage vous a annoncé qu'il ne voulait plus vous parler par MSN, mais plutôt par Jabber.

Gasp, le salaud, non seulement il ne veux plus me parler mais en plus il m'insulte !! Je vous rassure : il n'en est rien. Votre extraterrestre d'ami a tout simplement décidé de changer de réseau de Messagerie Instantanée, exactement comme s'il vous annonçait qu'il n'utilisait plus qu'AIM. En gros, votre ami vous a juste annoncé qu'MSN, il n'aimait plus, et qu'il voulait changer d'air.

Oui, mais MSN c'est le meilleur produit qui existe sur terre, et surtout, surtout, on peut tout faire avec (même déranger son correspondant en faisant tressauter une fenêtre d'un bout à l'autre de l'écran, faisant amicalement bugger les programmes en cours). Certes. Mais la vocation du réseau Jabber n'est pas de vous fournir une usine à gaz inutile, mais de fournir un service efficace de messagerie instantanée. Cependant, le réseau Jabber fournit des services très sympa comme un système de passerelle permettant de communiquer avec des gens resté sous msn, ou aim, ou icq, pourvu que l'on possède un compte dans ces différents réseaux. Le protocole Jabber (comprenez "la façon dont communiquent deux clients jabber entre eux", ou encore, "la façon par laquelle monsieur A va pouvoir parler à monsieur B par le réseau Jabber") est aussi très sécurisé. Enfin, l'échange de fichier a été implémenté de telle façon qu'il se rapproche fortement du P2P.

Ah bon ? M'enfin bon, msn c'était pas si mal cependant... Et puis c'était gratuit ! Ahah, la belle excuse ! Peut-être que le client MSN Messenger (et tous les clients msn d'ailleurs, c'est à dire tous les logiciels permettant de dialoguer par le réseau MSN) était gratuit, mais il n'était pas libre (à la différence des clients aMSN ou Gaim), et le protocole MSN non plus. C'est à dire que personne, à part ses concepteurs, ne peut vraiment savoir comme il fonctionne, comment vos données sont échangées, de quelles façons sont stockées vos listes de contacts sur le serveurs, vos données personnelles etc. En gros, c'est comme si vous confiiez vos économies au premier colporteur venu affirmant "chez nous, vos sous seront en sécurité". Lorsque l'on sait que les produits microsoft sont les premiers piratés au monde, et que récemment, le portail MSN de Corée du Sud s'est fait pirater, ça laisse songeur.

Le protocole Jabber, et son système de serveur, au contraire, est libre, ou open source, c'est à dire que n'importe qui peut savoir comment il marche, comment sont stocké les données personnelles (cela ne veut pas dire pour autant que le premier quidam venu va pouvoir aller fouiller vos données personnelles. En effet, le fait que ce soit un logiciel libre permet de connaître le fonctionnement, mais les données sont préservées derrière x protection, dont vous ne connaissez pas les clés. Un peu comme pour une banque : vous pouvez savoir que les économies de votre voisin sont stocké dans un coffre en Platine très résistant derrière trois serrures KXZ32 et deux portes blindées avec verrouillage optique ; tant que vous ne connaîtrez pas le code d'accès, vous ne pourrez pas y accéder. Là pareil : vous savez comment sont stockées vos données, mais elles sont extrêmement sécurisées). En bref, le protocole ouvert de Jabber nous donne une assurance de transparence que n'a pas MSN quant à l'utilisation de nos données personnelles. De plus, Jabber repose sur une architecture multi-serveur. C'est à dire qu'il existe des centaines de serveur à travers le monde, réduisant d'autant le risque de panne, de piratage etc. du réseau, au contraire du réseau MSN très centralisé.

Bon c'est gentil de nous raconter tout ça mon bon monsieur, mais comment on fait pour s'y connecter à votre réseau truc machin là ? Faut s'inscrire où ? Oula, pas de panique. Vous trouverez toutes les infos nécessaire dans un prochain épisode tout en image (pour changer du gros paquet de texte). En attendant, j'espère que mon petit exposé vous a plus et que vous allez être nombreux à nous rejoindre sur le premier réseau de messagerie instantané alternatif, libre, sûr, et multiplateforme (accessible aussi facilement que vous soyez sous windows, mac ou linux toute distrib).

Si vous voulez en savoir plus : Wikipedia est votre ami :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://etienne.depar.is/a-ecrit/trackback/548