Les soldats us endommagent le site archéologique de Babylone

En utilisant le site de la ville antique de Babylone comme camp militaire en Irak, les soldats américains et polonais on endomagé un des trésors du monde, comme le dit un rapporteur des musées britaniques.

Les véhicules militaires ont par exemple écrasé des trottoirs vieux de 2600 ans, ou, plus grave encore, des fragments archéologiques ont servi à remplir des sacs de sables de protection. Enfin, des trous fraichement creusés ont-été remarqué sur la célèbre porte d'Ishtar.

Bref, on peut remarquer combien les Etats Unis font attention au territoire d'autrui lorsqu'ils se déplacent… C'est franchement regretable pour leur image, déjà au plus bas dans mon estime… On dira que la majorité des américains ne sont pour rien d'en cet affaire, et espérons que les coupables seront séverement punis.

Sources : Agence Reuters. Vu pour la première fois sur le Glazblog.