J'ai grandi !!

"dis maman, c'est vrai qu'un jour je serai comme papa ? c'est vrai que l'on veillit ?
- Bah, bien sûr, qu'est-ce que c'est que ces bétises ?
- C'est vrai ? je deviendrais... vieux ?
- Mais oui !! enfin, arrête donc de dire des bétises !"

à 8ans, l'âge de raison, largement dépassé, je découvrais que je n'étais pas un ami de peter pan. Depuis j'ai grandi, et j'ai pu vérifié par moi-même que ma mère ne me mentait pas, que l'on vieillissait bien. Moi qui voulait rester le plus jeune, le plus petit, j'étais toujours le plus grand de ma classe. L'autre jour, en traversant la cours du collège (je suis dans un grand truc qui fait collège et lycée) avec un copain, on s'est retrouvé tout con sous le regard des sixièmes, et les chuchottements rapide "c'est qui eux ? des élèves ?" " mais non t trop bète, c'est des profs".

Ah, le coup. On venait de me traiter de prof. Non que ce métier me répugne, bien au contraire, mais pour moi il représente encore le monde adulte. Et me prendre comme ça, d'un coup, pour un adulte m'a fait un choc... Ainsi je ne serai plus un enfant ?

Je me souviens, je devais avoir 7 ans, peut-être plus, peut-être moins, surement moins d'ailleurs, car j'étais tout petit à l'époque. Je m'étais ouvert le front (j'en garde encore la cicatrice) en me prenant un barreau d'échelle de lit superposé (que je partageais avec mon frère (ou plutôt qu'il partageait avec moi, vu qu'il était arrivé le premier lol) parce que j'avais loupé mon tournant en courant après un petit chaton noir répondant au nom d'Icare (mon cher chattoutnoir que j'aime beaucoup et qui, contrairement aux autres chats (bas de gamme lol) ne mourra jamais et sera toujours avec moi). Bref, je m'étais ouvert le front sur le deuxième barreau.

Hier, en allant chercher un truc dans le grenier, voilà ti pas que je m'arrête devant ce même lit rangé ici pour cause de sommier craqué et que je repense à cet épisode. Aujourd'hui, ma tête dépasse largement la rambarde de la couche supérieur... J'ai grandi. Je ne m'en suis pas rendu compte, et j'en avais devant moi la preuve flagrante ! Dur dur...

Voilà, c'était des morceaux de vie qui ne servent à rien mais j'avais envie de parler ce soir...donc voilou !!

@++

Commentaires

N'hésitez pas à réagir en m'envoyant un email, qui sera publié ci-dessous sous la forme d'un commentaire.

Comment from temps

De temps - 12/11/2004, 01:15

Bonjour,
L'age se mesure à l'aide de l'age que l'on a, ceci est une particularité de l'age individuel. Nous nous percevons au moment sous une forme proportionnelle exponentielle. Je pense que le plus dure pour ton age, c'est l'incohérence de ce qui est appris, à savoir un été pour un enfant de huit ans est présenté comme un été d'un enfant bien plus agé, tu a traduis ceci sous forme d'espace, cela arrive souvent aussi, pour dénoncer le rapport de la taille d'une pièce voir même d'une table. Mais mon but n'est d'écrire un roman.
Cordialement

Comment from luvia

De luvia - 14/11/2004, 16:40

je pense que tu n'es pas le seul à te poser cette question, ce choc que l'on ressent quand des enfants nous prennent pour des adultes, leur a t-on jamais expliqué quenous sommes encore des enfants?? on veut encore être des enfants?? et bien non, eux qui nous envie pour la plupart... cela m'étonne justement, jeme souviens, moi, étant petite mon seul rêve était de devenir grande, d'être uen adulte, je voulais avoir 19 ans pour quoi?? je sais plus trop, mais aujourd'hui, les 19ans sont dans moins de 2ans et ils ne me font plus autant rêver qu'auparavant! tout au contraire, retourné à mes 8ans? voir moins c'est possible? non il parait que non...
bonne continuation et merci pour mon joueb!!;)
bizzzouxxx