Des bouts de moi…

Quand j'ai créé ce joueb il ya plus de six mois maintenant, je l'ai fait comme un echapatoir, un endroit où je pourait m'enfuire de ma vie réèle, où je pourrait tout oublier et vivre une vie imaginaire, qui était tout, sauf en tout cas la mienne. Et puis au fil du temps, je me suis rendu compte combien assumer une double vie était dur, dangereux et surtout stupide. A presque 18 ans, il fallait peut-être que je commence à prendre conscience de moi-même, à assumer mes actes. C'est pourquoi j'ai finalement "avouer" et ke j'ai repris mon joueb sous ma véritable identité. Je suis content de moi, c'est génial, je peux maintenant dire tout ce ke je veux et je sais que ce sera moi, et rien que moi, pas un inconnu que je faisait passé pour moi, et ki finalement ne ma servi à rien d'autre qu'à découvrir combien ma propre vie était un peu nulle.

Car le vrai problème n'était pas vraiment de m'assumer tel que je suis, ça j'y arrive très bien depuis 17 ans et je n'en suis pas mort lol... Non, mon vrai problème est justement mes 17 ans, bientôt 18. Le temps à filer si rapidement entre mes doigts que je n'en ai gardé que l'amère gout du trop rapidement. J'aurait tant voulu rester jeune à jamais, libre et insouciant. A être en tout temps optimiste, rieur, j'menfoutiste... Au lieu de ça, je suis maintenant condamné à rearder à regret les tobogant en plastique jaune des jardin publique, les jeux mc do, les cours décole primaires, les parties interminable de "loup" à la récré, la saveur particulière du chocobn dévoré l'oeil pétillant de malice sur un banc à côté des premier "copain", contant fleurette naïvement à la "plus belle fille de la classe". Tout ces moments d'attentes incroyable dans la salle d'attente du "docteur qui fait mal avec ses vaccin", de montée d'adrénaline en jetant un bref coup d'oeil sur la copie du voisin pour se souvenir du résultat de 2x8, de joie en voyant son dessin scotché à la porte vitrée de la classe. Ces premiers baisers echangés sous le sapin de noël de l'église, qui ont un parfum d'éternité, les premiers "mots" glissés dans un cartable pour un copain, les premiers pétards et impression d'être un dangereux terroriste à la solde d'un impitoyable gangster, les premières "constructions" digne de ce nom en lego "sans plan de montage, oui madame !!!". Le gout des dernières promenades sur le dos de papa, à contempler le monde du haut de ce roc innaccessible, de ces dernières larmes versées honteusement dans les jupes de maman en se disant, pourvu que je devienne un jour un "homme qui tura tout ces méchant" !!

Je suis en passe de devenir cet homme et je me rend compte que je n'en ai nulle envie. J'aurai voullu rester ce petit garçon de dix ans que j'ai été, loin des drames et des soucis actuels, vierge encore de toutes ces connaissances qui m'ont fait perdre ma candeur et, quelque part, mon innocence.

Oui, j'ai laissé des bouts de moi derrière moi, des bouts que je ne pourai jamais récupérer et qui me manque.

J'ai fait l'enterrement de ce que j'ai été, de ce que j'aurai pu être, et c'est aujourd'hui le coeur serré que je me rend compte que l'on a qu'une seule vie, qui se joue de nous comme on a pu se jouer d'elle dans l'enfance, lorsque l'on traversait la route sans regarder, à la poursuite d'un ballon multicolore gagné la veille à la fête forraine.

Oui, ce que j'ai perdu je le regrette, et je ne suis pas sûr de vraiment vouloi ce ke je gagnerai. J'arrive bientôt au grand tournant de la vie, et je ne sais toujours pas si je serai éternellement un enfant, ou si j'entrerai dans le cercle très fermé des "adultes qui ont le droit de discuter au salon après 20"...

Commentaires

N'hésitez pas à réagir en m'envoyant un email, qui sera publié ci-dessous sous la forme d'un commentaire.

Comment from wiky

De wiky - 02/11/2004, 02:28

et oui c parfoi dure de grandir...moi aussi je voi mes 18 ans pointé et quand je regarde derriére moi j'ai du mal a pas regretté moi aussi mes 10 ans. la belle époque d'insouciance, de jeux et de rêves...

et pui un jour les problémes arrivent...des responsabilités, des études à faires, des décisions à prendre...et l'impression d'être bien seul face à soi-même.

mais bon je pense que tout le monde passe par là un jour ou l'autre, et même si c'est pas facile il faut bien un jour dire adieu à l'enfance et s'engager dans la jungle adulte...

aller je te souhaite une bonne continuation et surtout continu à écrir, ca fai toujours du bien...je repasserai de temps en temps

gros bisous à toi

Comment from luvia

De luvia - 02/11/2004, 12:17

comme wiki la dit auparavant, je crois bien que cette passe nous arrive à tous! En effet, nombre de fois, que je peux regarder ces vitrines remplies de poupées, nombre de fois où je regarde la cour d'école à coté dulycé, et je me dis quel est ce grand fossé qui nous sépare?? et bien c'est cette naiveté, cette insouciance qui  a disparu, nous devons prendre des décisions, nous devons mener nos vies et hélasnon pas comme on le veut mais comme le veut la société et voilà pour quoi nous perdons cette inoscence (d'aprés moi biensur!lol)
je te laisse
bizzouxxx

Comment from nany

De nany - 02/11/2004, 18:12

Très bel article,très tendre et tellemnt réaliste!je te comprend.De toutes façons qui mieux que ta jumelle peut te comprendre:p).Si tu savais toutes ces choses que je regrette moi aussi,tout ces petits bouts de moi que j'ai laissé s' envolé et que malheureusement je ne pourrais pas récupérer.Mais passons et ne soyons pas si nostalgique,la vie est devant nous,on à encore pleins de choses à vivre et à expérimenter,alors....voila,lol!.

Et puis arrête sinon tu vas me faire déprimer car sachant que tes 18 ans ne sont plus très loin,les miens aussi dans ces cas là.Et puis allez! le principal est que je t'aurais toi en ce grand jour pour me consoler.Je me sentirais moins seule.Et sache que ça sera tout aussi réciproque pour toi!

gros becs mon grd et puis à bientôt

Comment from milouse

De milouse - 02/11/2004, 18:57

merci les filles pour ces charmant petits commentaires !! et même si je vais faire de mon mieux pour regarder en avant, je ne pourrait faire autrement que de respecter la legislation française et m'installer un retroviseur pour regarder derrière moi... Et je crois ke tout en vieillisant, j'opterai pour l'option "regardez le celui là, kel gamin !!"
OUI, ET ALORS ??? lol.


Comment from temps

De temps - 12/11/2004, 00:59

Un ecco lointain m'avait parlé d'adolescence, en asie à 14 ans ils fondent une famille ( témoignage d'un prof de tech qui revenait d'indo-chine), mais la n'est pas l'important, pour te reprendre tu site l'éternité au début de chaque événement, n'est-tu plus capable de créer de nouveaux événements ? et même un par jour, ou par heure, eu encore de chaque instant ? éternité si long, si court, quand il ne reste que l'amour, l'amour de chaque instant.
Cordialement

Comment from metabyron

De metabyron - 30/04/2005, 04:36

C'est encore plus dur d'être adolescent quand on a un blog.