Chronique d'une vie ordinaire

L'autre jour je suis allé m'acheter des lunettes (parce que ma vue avait encore baisser etc...). Personne dans la boutique, ce qui fait que j'ai bien eu le temps de choisir mes lunettes avec le patron, jovial, etc.

ça ne faisait pas dix minute qu'il était avec moi qu'un employé s'en approche et l'informe qu'un des pc du comptoir (caisse, mais aussi registre des clients, et avec des appli spécials ophtalmo pour les lunettes etc) venait de planter. Je jette un coup d'oeil... windows XP qui reboot.

Après avoir choisi mes lunettes, c'est au tour de mon petit frère. Comme il aimerait un réglage spécial, le patron va dans l'arrière boutique pour rentrer les côtes ou je ne sais quoi sur un autre pc... pour revenir deux minutes après dépité : l'autre pc (aussi sous win xp, je l'avais vu de là où j'étais) venait de planter aussi... Il a du finir le boulot à la main, en notant tout sur un papier, en nous confiant que ses pc plantaient régulièrement. Et qu'il en avait assez marre de passer sa vie à téléphoner à une ssii pour lui dépaner tout ça (lui même n'y connaissant rien en informatique). En discutant un peu j'ai même réussi à apprendre que ces pc était quasiment neuf (des D**l dernier cri).

D'aucun diront que je m'acharne bètement, ou que je ne suis qu'un petit trolleur sans envergure, mais notez quand même qu'il y a de quoi être nettement refroidi de la stabilité et excelence et facilité d'utilisation de windows !

Commentaires

N'hésitez pas à réagir en m'envoyant un email, qui sera publié ci-dessous sous la forme d'un commentaire.

Comment from Nico

De Nico - 26/02/2005, 15:50

C'est vrai que je suis fan de GNU/Linux et surtout de ma petite Ubuntu sur mon PC perso, mais au boulot je me sers d'un Win XP Pro qui ronronne à merveille et avec lequel je n'ai jamais eu un quelconque problème de stabilité. J'avoue que lorsque l'on dit que XP n'est pas stable et bien j'ai un peu de mal à l'accepter. Attention je ne remets nullement en cause ce que tu as vu. Mais je pense plutôt que la cause des plantages des win XP de ton opticien provient de l'application qu'il utilise. Si elle est mal codée, qu'elle a des fuites de mémoires de partout il est normal que XP fasse la tête.

Enfin voila c'était juste pour dire que les plantages à répétition sous XP proviennent assez souvent d'applis daubées ou bien de conflits matériel mais pas de l'instabilité de XP :)

Comment from milouse

De milouse - 26/02/2005, 16:35

J'admet, je suis moi même un utilisateur de longue date d'xp home... Mais au delà du plantage sous win (qui n'était qu'un prétexte à remarque gratuite je l'avoue), ce que je voulais faire remarquer c'était la dépendance actuel du monde du travail vis à vis de l'informatique. Dès qu'un pc plante, on est tout perdu !


Et ce que je voulais faire remarquer aussi, maintenant que ça me revient, c'était le côté "élitiste" des réparateur informatique d'aujourd'hui. Car dans la conversation, en parlant de la ssii qui venait le secourir à chaque fois (et qui lui avait vendu le matos), il trouvait dommage que dans leurs explications "ils parlent une autre langue que moi", et que du coup ça faisait belle lurette qu'il avait laissé tombé.


Pas que je remette en cause les techniciens qui font très souvent très bien leur boulot, mais je m'interrogeais sur le décalage actuel qu'il y a souvent entre les techniciens et informaticiens qui pondent un nouveau soft et/ou l'installent, et les utilisateurs finaux qui, au jours le jours, à cause de blocage intellectuel plus ou moins grand ou pas (faute de temps, ect) rament bien souvent devant leurs pc.


Ceci dit, peut-être ai-je tort, mais c'est un constat que j'ai vérifié souvent autours de moi (dans ma famille, amis etc.), mais pour la plupart des gens, l'informatique reste reservé à une "élite" qui ne saura jamais partager son savoir, et je trouve ça dommage, car moi même j'ai rencontré des gens très compétent qui ont su m'apprendre des chose.


Bref, la cause de mon post, au delà de rire de windows (pas bien ;) ) était surtout un constat de plus par rapport à ce que je viens de développer.