Linux n'est pas Windows

Linux n'est pas Windows. Certes. Il ne faut pas avoir fait science po pour le comprendre ou l'admettre. Rien que le nom déjà, est différent.

Néanmoins, cette affirmation n'a rien de déplacé. Vous allez voir pourquoi.

Je constate de plus en plus que les gens essayant Linux le font avec trop d'idées reçues, et pas assez d'ouverture d'esprit pour le comprendre tout à fait. Ce que je remarque, c'est que beaucoup de gens pensent trouver en linux la même chose que windows. Or c'est débile. Linux n'est pas windows, de la même façon qu'un yaourt à la fraise n'est pas un yaourt à l'abricot, ou qu'une peugeot n'est pas une renault. Ça sert à la même chose mais c'est complètement différent. Et dans l'apparence, et dans le fonctionnement.

Espérer trouver en linux un cliquodrome géant signifie que l'on a pas compris l'essence même de l'esprit linux. Avec linux, tout doit être simple, facilement accessible, le plus rapidement possible. Effectivement une simple ligne de commande permet généralement de faire rapidement, ce que de multiple bouton ou menu auraient permis de faire en plus de temps, et avec moins de précision.

Oui mais c'est long et fastidieux de devoir apprendre toutes ces commandes. Et puis ce n'est pas sexy.

Je vous arrête de suite. Pour le côté sexy, il suffit de regarder beryl, compiz ou autre, les polices lissés, les interfaces à couper le souffle, bref, linux n'est pas moche. Pour le côté long et fastidieux, ça s'appelle de l'embrigadement. C'est parce que vous êtes enfermé dans un certain modèle que vous ne voulez pas prendre le temps de voir ailleurs. Je connais quelqu'un qui a toujours acheté ses voitures chez renault "parce que les autres c'est de la merde, ça marche pas pareil". Vous rigolez ? Eh bien linux et windows c'est la même. À l'heure actuelle les deux permettent de faire les mêmes choses. On ne parlera que des tâches principales : de la même façon qu'une berline ne pourra pas faire du 4x4, certaines applications seront plus spécifique à une plateforme, mais ce sont loin d'être les principales, à mon sens d'utilisateur lambda. Oui un agriculteur préfèrera un 4x4 et le buiseness man une berline, de la même façon que le développeur privilégiera nunux et le gamer windows. Bien qu'un agriculteur puisse vivre en berline et le buiseness man en berline, le gamer sous linux (oui on peut jouer sous linux ! et on chuchote même du portage de dx10) et le développeur sous win (oui on les force ^^).

Bref, windows ou linux, c'est la même chose, la seule différence étant une différence d'approche de l'informatique et d'utilisation d'un pc. Certain y préfèreront un vaste cliquodrome obscur où rien n'est vraiment accessible, là où d'autres préfèreront un système plus simple, plus direct, et surtout plus facilement configurable et ouvert.

Enfin, il ne faut pas oublier également qu'abandonner linux à la première difficulté, c'est comme ne jamais vouloir pédaler parce qu'on est tombé une fois du vélo. Les débuts, comme avec toute nouvelle chose, sont longs et peuvent être douloureux, mais après c'est une habitude à prendre, habitude qui vient très rapidement, pour peu que l'on soit ouvert d'esprit, et curieux. Il n'y a rien de pire dans le monde de linux que l'obscurantisme ou la délégation. Vous êtes maître de votre système.

Et en parlant d'ouverture d'esprit, n'oubliez pas la journée internationnale pour les protocoles de messagerie instantanée ouvert (jabber, sip, asterisk...). Car sans protocole ouvert, il ne faut pas oublier qu'internet, tel que nous le connaissons, n'existerait pas.

Commentaires

N'hésitez pas à réagir en m'envoyant un email, qui sera publié ci-dessous sous la forme d'un commentaire.

Comment from banban

De banban - 04/06/2007, 16:05

Non, tout cela est faux, il faut partir du besoin des utilisateurs... Oui la ligne de commande est géniale, oui elle permet de faire plus avec moins d'énergie, oui il faut garder l'esprit ouvert et avoir la soif de comprendre et de découvrir...

Mais le vrai objectif visé par le commun des utilisateurs c'est la simplicité !!!

Le développement de Linux ne devrait être mené que par l'ouverture (standards) et par la simplicité.

Linux permet de tout paramétré voir de tout redéveloppé... Super, mais pour quoi faire. Pour beaucoup, l'ordinateur n'est pas une distraction (contrairement aux bidouilleurs en tout genre), la distraction c'est la lecture des mails, le surf sur internet, l'écoute de musique etc...

Donc pour conclure : une ligne de commande qui permet de tout faire en quelques cliques c'est super, bravo les gars mais je m'en fous royalement.

Ce que je veux c'est un système simple qui nécessite le minimum de formation et de pratique possible. Même s'il me faut

Comment from Milouse

De Milouse - 04/06/2007, 17:14

Il manque la fin de ton commentaire ?

Sinon, pour reprendre ce que tu dis, y'a plusieurs choses qui me chiffonnent :

  • contrairement à ce que tu dis, tout le monde de l'open source est justement basé sur les standards et le respects des normes en vigueurs. Et je ne vois pas comment on peut être plus ouvert qu'ils ne le sont déjà. Ou alors tu as mal choisis tes mots.
  • Ensuite, comme je le rappelais dans mon article, la majorité des distributions linux actuelles s'utilisent sans la moindre ligne de commande, tout en graphique. Ce que je faisais juste remarquer, c'est que linux suit une autre approche, en proposant en plus d'une interface cliquable pour le débutant, une interface en ligne de commande permettant aux utilisateurs avancés de manipuler au maximum leur système. Je n'impose absoluement pas aux gens d'utiliser la ligne de commande. Mais par contre je fais remarquer que l'attitude windowsienne qui consiste à considérer toute ligne de commande comme un crime à laver est stupide et contre productive dans bien des cas.
  • Enfin, tu as une approche très personnelle et "utilisation à la maison" de l'informatique. N'oublie pas que la majorité des ordinateurs dans le monde sont utilisé dans le cadre strict d'une entreprise, qui elle sera sûrement bien contente de savoir exactement ce que fait ses pcs et pouvoir les paramêtrer au micropoil.

N'hésite pas à venir compléter ton commentaire :)

Comment from banban

De banban - 07/06/2007, 12:25

Je crois que nous sommes plutôt d'accord...

Sur l'ouverture je ne disais pas le contraire. Linux est effectivement ouvert et standard.

Sur le deuxième point : ok pour les distrib qui font un très beau travail sur la cliquabilité. En revanche je ne suis pas d'accord sur la suite : L'attitude windosienne consistant à éviter les lignes de commandes est normale car la ligne de commande nécessite à la fois apprentissage et mémoire : 2 choses que la plupart des gens préfèrent utiliser pour d'autres loisirs...

Dernier point : L'entreprise qui met en place des postes espère que les utilisateurs n'auront pas besoin d'un temps d'apprentissage trop long. La nécessité de simplicité existe la aussi même si elle concerne moins le paramétrage. Cependant, le jour où les particuliers auront un ordinateur linux chez eux, l'entreprise sera beaucoup plus tentée par l'experience Linux... Ma grande interrogation est de savoir par qui arrivera la vague Linux (si elle arrive un jour) : par les entreprises ou par les particuliers ???

Comment from Milouse

De Milouse - 07/06/2007, 14:21

"L'attitude windosienne consistant à éviter les lignes de commandes est normale car la ligne de commande nécessite à la fois apprentissage et mémoire"

Tu oublie que l'utilisateur, lorsqu'il s'assied pour la première fois en face d'un ordinateur, a également tout à apprendre, de là où il faut cliquer etc. Donc dans les deux cas il y a de l'apprentissage.

Bon, j'admet qu'effectivement ça demande de l'apprentissage "en plus", mais du fait que c'est tout à fait complémentaire du graphique, ça a énormément d'avantage. Chose que les habitués au tout graphique n'imaginent même pas.

Sinon, je pense que la vague linux arrivera forcément par les particuliers. En effet, les entreprises sont muettes : leurs configuration n'implique en rien les employés, et la portée de leurs choix est minime (ce n'est pas parce qu'une boite va migrer qu'elles vont toute migrer). Alors que si un particulier migre, sa famille proche va migrer aussi, surement ses amis, ses enfants seront habitués à ça donc continueront etc...

Comment from aluc

De aluc - 01/09/2007, 17:05

Comment Linux peut se développer ?

Comme c'est arrivé pour Unix : AT&T a fait des prix "canons" aux universités et quand la nouvelle génération est arrivée dans les SI, ils ont remplacé autant que possible les main-frames par des machines Unix.

Linux est déjà gratuit, difficile de faire mieux, mais pour que ça passe aux particuliers et aux entreprises il faut que les gens soient habitués. Il y a une institution chargée de ça : écoles, colléges, lycées et des entreprises qui éditent des versions spéciales pour l'enseignement. Si les profs ne sont pas trop bornés (ils ne le sont pas tous ;-)) et si les hommes politiques qui financent les écoles, etc ... font leur comptes, ça devrait arriver avec le temps.

Beaucoup d'Administrations et la Chambre des Députés passent leurs postes sous Linux (Gendarmerie, DGI, ...) et, pour les échos que j'en ai les gendarmes n'ont pas été perdus dans leur nouvel univers.

Même mon neveu, prof agrégé qui ne jure que par Win, a été surpris en consultant ses mails depuis mon vieux PC Linux : pas différent de Windows !

Ceci dit, il ne faut pas jetter la pierre au Gros Bill : MS-Dos était un réel progrés sur les OS pour Micros précédent et c'est grace à Win que le prix des PC a diminué : il ne reste plus qu'à en supprimer Win et nous aurons gravi une marche supplémentaire.

Il est de moins en moins utile de se servir de la ligne de commande sous Linux. Avec certaines distributions qui deviennent de +en+ compliquées, il vaut même mieux cliquer !

S'il y a des Linuxiens qui veulent essayer un distrib rapide, facile, légére, etc ... essyez la ZenWalk, basée sur Slackware, qui malheureusement n'est pas appréciée à sa juste valeur, c'est la dernière dont je sois tombé amoureux, en attendant d'essayer Gentoo, des fois que ...

Amicalement

Comment from aluc

De aluc - 01/09/2007, 17:25

J'ai rédigé un commentaire et obtenu la reponse (de mémoire) :

Vous n'avez pas rempli tous les champs.

Pourtant j'avais bien donné un pseudo (aluc), indiqué la couleur du cheval blanc d'Henri IV (de France ou d'Angleterre ne change rien à la couleur du cheval BLANC) et répondu que 2+2 font 4, sans essayer de faire de l'humour avec votre site en demandant "dans quelle base" ; en base 3 2+2 font 11 !

Améliorez votre quizz ;-)

exemple : combien font 2+2 en base 10 ou base 3, pour rigoler.